Les caractéristiques de l’économie française

Les caractéristiques de l’économie française

В статье даётся разносторонняя характеристика современной экономики Франции, включая тип экономической системы. Авторы рассматривают особенности развития промышленности Франции и сельскохозяйственного сектора экономики. Отдельно отмечена роль государства в экономике страны.

Аннотация статьи
сельское хозяйство
французская экономика
развитая европейская страна
смешанная система
французские предприятия
влияние государства
Ключевые слова

La France est l'un des pays européens les plus développés. Malgré le fait que la part des acteurs économiques dans le pays appartient à l'état, la France occupe une place stable dans l'économie mondiale dans les dix premiers. En France, l'un des niveaux de vie les plus élevés au monde.

La majeure partie du PIB est produite par la production industrielle – 20%, elle fournit 24% d'emplois, 40% d'investissements et 80% d'exportations. La France dispose d'importantes réserves de minéraux: minerais de fer et d'uranium, bauxite, sels de potassium, etc. Cela crée une base pour l'industrie minière et lourde. Selon le niveau de développement de la métallurgie non ferreuse, le pays occupe une place de premier plan dans les classements mondiaux, la fonte de l'acier est à la troisième place en Europe occidentale. Principales industries: genie mécanique (2,6% de la production mondiale), chimique (quatrième place dans les exportations mondiales), aérospatiale (France joue un rôle de premier plan dans l'agence spatiale européenne), automobile (troisième place dans le monde pour la production de voitures), alimentaire (en volume des exportations sur la seconde, ainsi que radioélectronique, informatique, construction navale, électrotechnique). La production et la vente de produits de luxe jouent un role relativement faible dans l'économie générale, mais sont importantes pour le prestige du pays. Les vêtements français, les chaussures, les bijoux, les parfums et les cosmétiques, les fromages sont très connus sur le marché mondial. L'un des pays les plus advances dans le domaine du développement de l'énergie nucléaire: plus de 75% de l'énergie provient de centrales nucléaires.

En termes de production agricole, l'économie français edétient la première place parmi les pays de l'UE et la deuxième place dans le monde. La France est le leader de l'Europe occidentale dans la production de lait et de céréales, de betteraves à sucre, de pommes de terre, de viande, de raisins et le plus grand exportateur d'une grande variété de produits agricoles. De plus, les produits de la culture et de l'élevage sont représentés à peuprès à égalité en pourcentage.

Dans l'agriculture, les formes collectives de l'agriculture ont été étendues. Les cooperatives occupant une place centrale, en particulier pour ce qui est de l'utilisation des machines agricoles. Les cooperatives operant dans tous les domaines de la production. Dans la vinification, ils fournissent 50% de la production, donnent 30% des conserves de légumes, plus de 25% du commerce de la viande, plus de 40% des produits laitiers. Au milieu des années 1960, il y avait des groupements de production agricoles, qui ont émergé comme l'expression du désir des petits et moyens producteurs de résister à l'apparition d'un capital important. Maintenant l'agriculture est gérée à la fois par l'intermédiaire d'organismes publics spécialisés et par un certain nombre de societies mixtes, essentiellement sectorielles. La réglementation de l'état se fait principalement par l'impact économique. L'agriculture est hautement industrialisée.

Outre l'agriculture, des secteurs tels que le Tourisme, les Télécommunications, l'industrie, les transports, l'énergie ont été développés dans ce pays. Les caractéristiques de l'économie française dans le fait que la force motrice dans le développement pour elle est devenue le secteur des services. Cela s'explique par le fait que le Tourisme est l'un des articles les plus rentables du budget du pays.

En outre, l'économie française assure son développement grâce à l'efficacité des systèmes de commerce extérieur et d'investissement. L'investissement direct est d'environ 25 milliards de dollars par an. Le plus souvent, le capital de la France est situé en Belgique, en Allemagne, au Luxembourg, en Suisse, aux États-Unis, en Afrique et en Amérique latine.

Le sujet est intéressant parce que la France, entant que pays, est un exemple de stabilisation de l'économie par l'influence de l'état, ce qui est assez caractéristique des pays développés. En outre, dans l'économie française, il y a beaucoup de caractéristiques, dont l'étude pourrait aider ce pays. Ainsi, certaines dispositions générales de l'économie du pays seront examinées et certaines caractéristiques de son développement seront mises en évidence.

L'économie moderne de la France est un système mixte dans lequel le rôle de direction de l'état est important. La réglementation gouvernementale joue un role très important dans les relations de la société, de la production et de l'économie. Une grande partie du secteur public, représentée dans les secteurs stratégiques de l'économie, tels que les transports et le pétrole et le gaz, permet d'assurer un bon emploi et une protection sociale de la population.

L'économie française à l'heure actuelle est une illustration claire du principe du pragmatism selon lequel toutes les theories économiques existantes doivent fonctionner en réalité. Grâce à cette approche de l'économie, les français ont pu par venir à un bon équilibre entre l'esprit d'entreprise libre et la réglementation gouvernementale.

Les petites enterprises en France sont représentées par des types tels que l'hôtellerie et la restauration, les services de transport, le commerce de détail, les services financiers et de télécommunication. Presque à tout moment de l'année, les petites enterprises en France travaillent pour répondre aux different besoins d'un grand nombre de touristes, et à l'heure actuelle, les mini-hôtels privés représentent une bonne alternative aux grands hôtels en ligne.

Le principal signe du modèle économique de la France est l'intervention intensive de l'état dans l'économie (dirigisme). Pendant de longues périodes, l'état possédait des enterprises dans presque tous les secteurs de l'économie et la part du secteur privé était faible. L'état administrait l'économie et servait d'investisseur dans le financement budgétaire des enterprises nationalisées. Le soutien aux «Champions nationaux» (STN françaises) par l'octroi de subventions et d'avantages a été un point important. L'état a également exercé un contrôle administratif sur les prix. La réforme de l'économie, en particulier l'affaiblissement de la réglementation de l'état, a atténué les caractéristiques du modèle économique actuel.

Historiquement, les fortes positions de l'état dans l'économie et la prédominance des petites enterprises sont devenues les conditions préalables d'une autre caractéristique de l'économie française – le retard dans le degré de concentration des capitaux des leaders mondiaux (les enterprises américaines, japonaises, allemandes et anglaises constituent la plupart des plus grandes societies transnationales du monde).

Les caractéristiques de l'économie française sont les suivantes:

  1. Déficit budgétaire;
  2. Dette publique élevée;
  3. Déficit du commerce extérieur;
  4. Le marché du travail français est inflexible et le taux de chômage est l'un des plus élevés par rapport aux autres pays;
  5. Le niveau d'imposition des societies françaises et des cotisations socials est considéré comme l'un des plus élevés d'Europe;
  6. Secteur bancaire hautement développé;
  7. Mécanisme efficace de répartition des flux financiers et, par conséquent, faible ampleur de l'économie souterraine;
  8. Un niveau élevé de grèves.

Le modèle économique de l'économie française avait un certain nombre de mérites. La redistribution centralisée des resources financiers et les investissements publics ont entraîné une croissance économique rapide pendant trois décennies.

Grâce au soutien de l'état des "Champions nationaux", les enterprises françaises ont augmenté. La planification indicative qui a déterminé la direction et les proportions de la croissance économique a permis d'augmenter considérablement.

La France est un exemple de stabilisation de l'économie par l'influence de l'état, ce qui est assez caractéristique du développement des pays. Ce pays, l'une des principales puissances occidentales, occupe la septième place dans le monde - 4,7% du PIB total pour 1% de la population.Selon la taille du territoire et de la population, il appartient à l'un des plus grands pays d'Europe.

Le secteur public est en France et constitue actuellement un instrument important de politique économique. La mise à jour du capital fixe, la garantie des conditions de reproduction dans de nombreux secteurs de l'économie est directement décidée par l'état. Le role réglementaire de l'état s'exprime clairement dans la programmation et la planification de l'état, qui ont été largement développées au cours des premières années de l'après-guerre. À cette fin, des organs officiels ont été créés, parmi lesquels un Commissariat au plan a été affecté. Les plans élaborés ont orienté l'économie française vers l'adoption de nouvelles technologies, l'ajustement structurel, le renforcement des travaux de recherche.

Текст статьи
  1. Philippe Aghion, Gilbert Cette et Élie Cohen. Changer de modèle. – Paris, La République des idées/Seuil, avril 2014. – 180 p.
  2. Patrick Artus et Marie-Paule Virard. Les apprentis sorciers : 40 ans d'échec de la politique économique française. – Paris, Fayard, mars 2013, 198 p.
  3. J.-C. Asselain. Histoire économique de la France – 2. De 1919 à nos jours, 1984, éd. Seuil. – 354 p.
  4. Jacques Delpla et Charles Wyplosz. La Fin des privilèges, payer pour réformer. – Hachette, janvier 2007. - 215 p.
  5. Guillaume Duval. La France d'après : Rebondir après la crise. – Paris, Les Petits Matins, 2013. - 352 p.
  6. Augustin Landier et David Thesmar. Le Grand Méchant Marché : Décryptage d'un fantasme français. - Paris, Flammarion, 2007. – 181 p.
  7. Thomas Piketty, Camille Landais et Emmanuel Saez. Pour une révolution fiscale : Un impôt sur le revenu pour le XXIe siècle. – Paris, Seuil, coll. «La République des idées», janvier 2011. – 133 p.
  8. David Thesmar et Augustin Landier. Dix idées qui coulent la France. – Paris, Flammarion, septembre 2013. – 352 p.
Список литературы
Ведется прием статей
Прием материалов
c 01 декабря по 15 декабря
Осталось 14 дней до окончания
Препринт статьи — после оплаты
Справка о публикации
сразу после оплаты
Размещение электронной версии
19 декабря
Загрузка в elibrary
19 декабря
Рассылка печатных экземпляров
23 декабря